Blog

L’identité

La question de l’identité se pose souvent de nos jours. Les questions de genre, de nationalité, d’appartenance ethnique, d’affiliation religieuse, d’affiliation à un certain courant philosophique, à une certaine sous-culture, à une mode, sont des questions au centre des préoccupations publiques de nos jours. Ces questions, malgré l’importance qu’elles peuvent poser dans un monde moderne où la forme règne, n’aident malheureusement pas à la quête de sens. L’être humain en recherche de vérité pourra être propulsé par ces questions au début, mais elles ne suffiront pas à nourrir le manque profond de vie qu’il ressentira au cours de sa quête.

Ces distinctions identitaires sont aussi au coeur de plusieurs problématiques dont nous pouvons témoigner, car l’opposition naît souvent des distinctions identitaires mal canalisées. Une distinction identitaire peut certes exister, mais doit être transcendée par l’ultime conscience de l’humanité de son prochain, réalité que l’ego mal entraîné peine à saisir, de par sa quête de soi trop prédominante, devenue un voile drapé sur sa perception de la réalité.

L’identité primordiale de l’être humain est son état d’être, et ce n’est qu’en étant présent dans la réalité qu’il pourra transcender les multiples questions d’identités. C’est en vivant en (commun)auté qu’il pourra voir ce qui le lie aux autres et non ce qui le sépare, qu’il pourra voir les points qu’il a en commun avec les autres, qu’il pourra re-connaître son humanité, l’accueillir et l’apprécier, et non en se fondant dans un cadre identitaire qui le divisera en lui-même et causera des divisions dans sa société.

Rompre le pain

Nous avons longuement réfléchi à ce qui pourrait permettre à une connexion authentique de s’établir entre des personnes en quelques secondes. Serait-ce possible à travers une conférence interfoi? Ou alors une lettre ouverte? Peut-être en passant une soirée à discuter?

Nous avons trouvé la réponse, une réponse beaucoup plus simple que celle à laquelle nous nous attendions: rompre le pain. ensemble. Manger ensemble est la manière la plus ancienne et la plus internationale de montrer l’amour, l’amitié et la bonne volonté envers autrui. Cette manière de faire établit une relation de confiance entre deux personnes plus rapidement que quoi que ce soit d’autre.

Lorsque nous partageons un repas, plus particulièrement un repas fait avec amour, nous sommes en réalité en train de nous nourrir mutuellement à plusieurs niveaux, des niveaux plus profonds les uns que les autres. C’est cette nourriture que nous voulons vous offrir: de la nourriture dont l’ingrédient principal est l’intégrité.

Nous avons cherché de parts et d’autre les meilleurs sources de nourriture locale et organique. Nous croyans qu’en tant que musulmans, nous devons interagir moralement avec l’environnement, et faire de cette interaction morale notre priorité. Nous croyons que manger de la nourriture organique et locale n’est pas seulement une bonne chose pour notre corps, mais pour notre esprit aussi.  Nous sommes reponsables de la manière avec laquelle nous vivons, en tant que créatures parmi les autres, qui partagent toutes les bénédictions de cette terre sacrée. Il est temps de se défaire d’un modèle de vie fait de simple consommation, sans raison et sans but.

Nous confectionnons tous nos repas avec amour, et notre chef est un artiste, rien de moins. Vous n’avez qu’à regarder la manière avec laquelle il vous préparera un simple verre d’eau pour comprendre ce dont nous parlons.

Le Café Floraison est un endroit pour vivre une connexion, pour présenter à vos parents l’amour de votre vie,  ou pour y sortir avec votre grande-tante que vous n’avez pas vu depuis longtemps, pour clôturer des contrats d’affaires, ou encore faire renaître une ancienne amitié. Le Café Floraison est l’endroit où les portes s’ouvrent autour d’une salade de quinoa, et où des ponts sont construits autour d’une bonne tasse de café.